Dig a Hole Fill It Up partie 2 / Le feu sacré - épisode 11 saison 1

Précédemment, dans Life...


Le rapport de police dit qu'elle n'était pas chez elle.


Mais Rachel Seybolt était là le soir des meurtres.


Hé, vous connaissez Mark Rawls, n'est-ce pas, Arthur ?


Vous avez dit à son fils que vous pourriez le sortir de prison.


Puis vous lui avez brisé le cœur.


Quel rapport entre le braquage de cette banque et le flic qui t'a coffré ?


Le point commun, c'est Jack Reese.


C'est maintenant lui notre suspect.


Qu'avez-vous dit sur la banque de L.A. ?


Vous franchissez une limite, là.


Vous devriez faire machine arrière.


Continuez ce que vous faites, et vous rencontrerez des problèmes.


Et vous feriez mieux de ne pas y entraîner ma fille.


Kyle Hollis, l'indic de Jack Reese ?


Il y a la photo de sa dernière arrestation.


C'est le dessin de Rachel.


C'est le tueur.


A quoi tu penses ?


Je pense à ce que je vais faire maintenant.


"Fill It Up"


Quartier de Haute Sécurité.


Tu ne peux pas t'empêcher de revenir, hein ?


Si je ne te connaissais pas mieux, je croirais que tu aimes être ici.


Si tu veux revenir, on a une cellule toute prête pour toi, Inspecteur.


Gardez-la moi, car il se peut que j'en aie besoin.


Soyez sages, vous deux.


Ouais.


Utilise ta parlote.


Comment ça roule ?


On s'débrouille.


Comment va la vie dehors ?


On s'débrouille.


Mais je vais te dire...


Tout à l'heure, dans la cour, il y avait du tremblement de terre dans l'air.


Ah ouais ?


Je l'ai senti.


Vous avez besoin de quelque chose, Mr Crews ?


En effet.


Je ne vois pas ce que je peux faire pour vous.


J'ai besoin de trouver quelqu'un.


Il a été à l'ombre pendant 12 ans.


Vos amis policiers ne peuvent pas vous aider à le trouver ?


Non. Non, ce mec est plus de votre monde.


- Mon monde ? - La prison.


Il me faut trouver cet homme.


Et nous savons tous deux qui a les meilleures infos pour trouver...


Pour trouver l'un d'entre nous.


Ce sera le remerciement pour ce que vous avez fait.


Pour avoir coffré celui qui a tué mon fils.


En effet.


Dites-moi son nom.


Si j'ai le bras long, on verra bien ce que je touche.


Hollis.


Kyle Hollis.


Et qu'a fait Mr Hollis pour que vous soyez ici sans votre jolie coéquipière ?


Il y a des questions que j'aimerais lui poser.


Des questions.


OK.


Des tremblements de terre ?


Ça se sentait dans l'air.


Appel de la brigade des problèmes domestiques.


Des gens entendaient des cris et hurlements.


Il tambourinait à la porte, hurlait pour pouvoir rentrer.


Elle lui hurlait d'aller se faire voir.


Les voisins ont dit que c'était habituel.


Mais quand ils ont entendu la dame dire " je vais te trouer la peau ",


ils ont pensé que ce serait une bonne idée de faire le 911.


On est arrivés juste au moment où la porte explosait. En un seul tir,


elle l'a eu au cœur.


Son dîner est resté sur la table deux heures. Deux heures !


Il dîne le matin ?


Apparemment, il travaillait de nuit.


Pourquoi le sang sur ses mains, si elle a tiré à travers la porte ?


Ce n'est pas du sang, mais de la bolognaise.


Pourquoi elle a de la bolognaise sur ses mains ?


Je ne sais pas du tout.


Et où est l'arme ?


Et bien... On pense que...


Elle l'a jetée là-dedans.


Traduction, relecture: Lafeelicita, Pouhiou.


Resynchro: Un Généralissime Consul


~ SeriesSub.com ~


Vous savez que la plupart de ceux qui ont fait 12 ans de prison y retournent ?


L'Inspecteur Crews n'est pas comme la plupart des prisonniers.


En quoi est-il différent ?


L'inspecteur Crews est innocent.


Il était innocent à son incarcération.


En est-il sorti innocent ?


Il rentre avec deux heures de retard et elle le tue à travers la porte.


Je crois qu'ils devaient avoir d'autres problèmes dans leur couple.


Apparemment.


On ne trouve d'arme, là-dedans.


Continuez de chercher.


C'est ce qu'on fait, inspecteur.


On est rentrés ici deux minutes après qu'elle l'ait troué.


Elle a pas pu le planquer super loin.


Mais l'arme n'est pas là.


Vous pouvez la chercher vous-même.


Les inspecteurs ont sûrement une meilleure vue que nous, les bidasses.


Peut-être puis-je vous aider ?


Quelqu'un veut vous parler.


Crews.


Comment va le monde, Mr Crews ?


A vous de me le dire.


J'ai trouvé celui que vous cherchiez.


Où est-il ?


Il est à Indio.


Ça fait cinq ans qu'il y est.


Il a une fille, un nouveau nom.


Révérend Orson Parker.


Révérend ?


Touché par le seigneur, ou un truc comme ça.


Quand j'ai fait savoir que je cherchais Kyle Hollis, il est apparu


que d'autres personnes le recherchent.


Je suppose qu'eux aussi veulent lui poser des questions, hein ?


Je dois y aller.


Je veux pas manquer mon heure de promenade.


Ils ne trouvent pas l'arme.


Je lui ai dit qu'on ne trouvait pas l'arme.


Et on ne peut pas partir sans l'arme.


On fait de notre mieux, inspecteur.


Peut-être que ces plantes rendent les gars distraits.


Je crois qu'il faut les fumer pour obtenir cet effet.


Ah ça, moi, je ne vois pas comment je le saurais.


Charlie ?


Il faut que j'aille m'occuper de quelque chose.


Tu me couvres ?


Tu dois t'occuper de quelque chose ?


On a un mort dans le hall, 2000m² de THC dans le salon,


on ne trouve pas l'arme, et tu dois t'occuper de quelque chose ?


Est-ce que tu me couvres ?


Bien sûr, Charlie, sans problèmes.


On fera équipe pendant ton absence, n'est-ce pas inspecteur ?


On demanda au Bouddha s'il connaissait la colère.


" Bien sûr ", dit le Bouddha.


On demanda au Bouddha s'il n'avait jamais désiré frapper autrui.


" Bien sûr ", dit le Bouddha.


" Mais si je suis connecté avec tout le reste ", dit le Bouddha,


" Blesser autrui, c'est me blesser moi. Pourquoi cela me rendrait-il meilleur ? "


Parce que.


Enfant de flic, hein ?


Papa était flic, vous êtes flic.


Vous savez quoi, mon père,


il emballait de la viande.


Ce qui, en fait, n'est pas aussi romantique qu'il n'y paraît.


Mais vous... La fille du Capitaine Jack Reese.


La vache !


Ça doit être bien pratique quand vous avez besoin d'un coup de pouce, hein ?


Contentons-nous de chercher l'arme, OK ?


On se concentre sur le boulot, hein ?


Ce doit être comme ça que vous êtes devenue inspecteur.


Vous allez où ?


Je vais chercher ailleurs.


Reese, quoi de neuf ?


Quoi de neuf ? Tu comptes revenir ?


Je viens de partir.


Crews, ça fait deux heures.


Crews, tout va bien de ton côté ?


Ouais, j'ai juste...


un truc dont je dois m'occuper ici,


et après, euh... je serai de retour.


J'étais perdu mais dans Son plan, je me suis retrouvé.


J'étais coupable mais dans Son plan, je redeviens innocent.


Lavé. Une renaissance.


Le Feu est là.


Chaque jour nous brûlons, car nous avons tort.


J'étais mort mais dans Son plan ineffable, je revis.


Hallelujah, mes frères et sœurs.


Vous pouvez penser : " Je m'en sortirai. "


Vous pouvez penser que personne ne vous voit.


Mais il voit tout. Et le Feu,


Son Feu nous trouve tous.


Vous pouvez le remettre, s'il vous plaît ?


C'est mon père.


J'avais un peu envie de le voir, alors..


Vous pourriez le remettre, s'il vous plaît ?


Vous voulez sûrement ré-ouvrir cette porte.


Je veux d'abord vous poser une question.


Ce que vous voulez, c'est ouvrir cette porte, Officier.


Chaque fois qu'on se voit,


je sens dans votre regard que vous voulez me dire quelque chose.


Je sais que j'ai parfois mal interprété les femmes,


alors je vous pose la question, inspecteur.


Y a-t-il quelque chose que vous vouliez me dire ?


D'accord, Bobby.


J'aimerais savoir pourquoi vous n'étiez pas là pour votre équipier.


Au tribunal, ils vous ont demandé pour les coupures sur ses mains.


Charlie a dit qu'il s'était coupé lors d'une arrestation.


Pourquoi vous ne l'avez pas soutenu ?


Parce que je ne l'ai pas vu.


Je ne vous ai pas demandé si vous l'avez vu, officier.


Je vous ai demandé pourquoi vous n'avez pas soutenu votre partenaire.


Vous voulez la vérité ?


Parce que les Affaires Internes m'ont pris à part et dit que


si je mentais pour soutenir Charlie, moi aussi j'irais en prison.


Attendez... Vous avez entendu ?


J'entends rien.


La vache. Ça fait beaucoup de souris pour un vivarium.


Ce n'est pas un vivarium.


C'est... c'est un garde-manger.


Pour nourrir quoi...


Vous pensez qu'il y avait quoi, là-dedans ?


Ce que je crois ?


Un serpent.


Un gros.


Il me faut une ambulance immédiatement au 12, West Athens.


Vous venez coincer mon père ?


Pourquoi vous dites ça ?


Les mecs qui m'ont fait ça, ils le cherchaient.


Je veux y jeter un oeil, OK ?


Vous êtes policier ?


Est-ce que je vais mourir ?


Parce que... c'est mon sang et...


Il... il est pas sensé être dehors.


Est-ce que je vais mourir ?


Pas avant longtemps.


Comment vous le savez ?


Je peux le voir.


Qu'est-ce que vous voyez ?


Je vous vois plus âgée.


Vous le voyez aussi ?


Non.


Bien sûr que si.


Vous pouvez visualiser demain.


Vous imaginer dans ce lendemain...


Et vous y êtes.


Vous pouvez le faire.


Visualisez.


OK.


Vous connaissiez ceux qui vous ont fait ça ?


Ils cherchaient votre père ?


Oui.


Vous leur avez dit où il se trouve ?


Je ne sais pas où il est.


Il est parti depuis hier.


Mais pourquoi vous êtes venu ici ?


Je ne vous ai pas appelé.


Ils ont coupé le téléphone. Pourquoi êtes-vous là ?


Je suis venu pour être avec vous. Humm?


Être avec vous pendant que vous attendez l'ambulance.


Pour que vous ne soyez pas seule.


Je ne vous connais pas, si ?


Non. Vous ne me connaissez pas.


Je peux voir mon papa ?


Vous pouvez faire ça pour moi ?


Vous pouvez le remettre, s'il vous plaît ?


C'est moi qui ai fait cette cassette.


Le Feu est là.


Je l'ai faite pour que...


Je puisse toujours le voir quand il est loin.


Chaque jour nous brûlons, car nous avons tort !


Reese.


Non, ce n'est pas Reese.


Qui est-ce ?


C'est Kyle Hollis, inspecteur Crews.


On m'a dit que vous me cherchiez.


Le Feu n'est pas une simple métaphore.


Le Feu est là.


Je suis chez vous, Kyle.


Qu'est-ce que vous foutez là ?


Je vous cherchais.


Mais je ne suis pas le premier à être venu ici, vous me suivez ?


Quelqu'un d'autre est venu.


Comment va-t-elle ?


Elle ira bien.


Où êtes-vous ?


Dans la merde, voilà où je suis.


Vous me voyez désolé de l'entendre.


Oh, bien sûr !


Ils veulent tous me voir mort.


Pourquoi m'avoir appelé ?


Vous avez de l'argent, un badge, vous pouvez me sortir de L.A.


Rendez-vous à la banque de Los Angeles dans deux heures.


Vous savez quelle agence, non ?


Tout va bien aller pour vous, OK ?


Ils vont prendre soin de vous.


Ils prendront soin de vous.


Tout va bien se passer, maintenant.


Avez-vous d'autres blessures ?


D'autres douleurs ?


Êtes-vous allergique à des médicaments ?


Je veux plus de bandes abdominales, deux perfs, et préparez du sang.


Vous avez appelé mon père "Kyle". Au téléphone.


C'est comme ça que les autres l'ont appelé.


Ceux qui le cherchaient l'ont appelé "Kyle".


Vous aussi, vous voulez tuer mon père ?


C'est lui !


C'est lui qui m'a fait ça !


C'est lui !


C'est lui ! C'est lui qui a tenté de me tuer ! Il...


Stop. Pas un geste.


On cherche un Python Molure*.


Son nom est Cato.


Il est constricteur.


Il n'est pas venimeux.


Essayez de ne pas le laisser s'enrouler autour d'un de vos membres.


Ça pourrait manger quoi un python ?


Qu'est-ce que ça peut manger, ou qu'est-ce que ça mange ?


Ça pourrait manger un flingue ?


Ils n'aiment pas ce qui est froid.


Ça pourrait manger un flingue chaud ?


Ils sont pas fans du métal.


Et un flingue chaud recouvert de sauce bolognaise ?


Ouais. Ça pourrait le faire.


Vous trouvez le flingue ?


La femme a nourri son serpent avec.


C'est pour ça qu'elle avait de la sauce bolognaise plein les mains.


Vous avez trouvé le serpent ?


On est en train de le chercher.


Tu penses revenir quand ?


Je suis en train de...


Ça va être plus long que prévu.


C'est là que je demande ce que tu es en train de faire ?


C'est probablement mieux que tu ne le fasses pas.


Super bagnole.


Merci. Vous la voulez ?


Comment ça ?


Vous la voulez, la voiture ?


Vous allez me donner votre voiture comme ça ?


Vous avez dit que vous l'aimiez.


Juste comme ça ?


Juste comme ça.


C'est pas un piège ?


Le piège, c'est de ne pas s'attacher à la voiture.


Vous pensez qu'il fait quoi ?


Je veux pas savoir.


Vous pensez que c'est pour une fille ?


Charlie a plein de filles.


Je veux pas savoir.


Je pense pas que c'est pour une fille.


Parce que maintenant que j'y pense, il avait ce drôle de regard.


Ah oui ? Quel regard ?


Le regard de celui qui va faire un truc qu'il ferait mieux de ne pas faire.


Vous avez aussi l'impression qu'il avait ce regard ?


Je te cherchais, Kyle.


Vous dites que Charlie a sauvé votre vie en prison.


Comment a-t-il fait exactement ?


Il a convaincu des... gens de me laisser tranquille.


Comment les a-t-il convaincus ?


D'une façon dont je n'étais pas capable.


Vous voulez dire violemment.


Si Crews s'est fait piégé et trouve la personne qui a fait ça,


vous pensez qu'il ferait quoi ?


Et vous, vous feriez quoi ?


Dommage que tu puisses pas me tuer.


Tu es venu seul ?


Je pensais qu'aucun d'entre nous n'était seul.


À présent, je n'en suis plus aussi sûr.


Et ça veut dire quoi ça ?


Ça veut dire que je suis venu seul, Kyle.


Tu es surpris que je t'aie appelé ?


- Je t'ai amené à m'appeler, Kyle. - Ah oui ?


Comment as-tu fait ?


J'ai mis la pression sur Carl Ames.


Ames a mis la pression à Jack Reese, et tu t'es pointé.


Mais tu veux savoir ce que ça vient faire avec toi.


Tu veux savoir ce que ça vient faire avec la famille qui est morte.


Tu m'amènes à l'aéroport de L.A.


Tu me trouves un avion avec une valise avec le fric que t'as eu avec l'accord.


Puis je t'appellerai pour te dire ce que tu veux savoir.


Oui, OK.


J'ai des photos, j'ai des documents.


S'il m'arrive quoi que ce soit que je me fais torturer ou que je meure,


ces documents et ces photos disparaîtront.


Oui, OK.


Tu as tué mes amis, Kyle.


Quand tu as tué cette famille, ce sont mes amis que tu as tués.


Tu aimes les fruits, Kyle ?


C'est un pluot*.


Une Dandy tachetée, pour être exact.


Je les cultive moi-même.


On les appelle aussi les œufs de dinosaure.


Parce que c'est à ça qu'ils ressemblent.


Des œufs de dinosaure.


Maintenant... je sais qu'il y a un tas de choses que tu veux me dire.


Des questions que tu penses que je veux te poser.


Mais ça n'est pas important, parce que...


Aujourd'hui... j'ai une seule décision à prendre.


Tu n'aurais pas dû tuer mes amis, Kyle.


Laissez-moi vous poser une question, inspecteur.


Les affaires internes vous reçoivent.


Ils vous disent ce qu'ils m'ont dit.


Vous auriez fait quoi ?


Avancez.


Doucement.


Derrière moi, c'est ça ?


Ouais.


Avancez doucement, s'il vous plaît.


On y va, debout. On y va !


Avez-vous revu votre ex-mari depuis qu'il est sorti de prison ?


Une fois.


Est-il différent de l'homme qui est parti en prison ?


Je ne pourrais pas vous dire qui il est à présent.


Merci d'être venue, Jennifer.


Si je l'avais pas fait, tu aurais arrêté mon mari,


ou laissé un cheval sur ma pelouse, non ?


Je voulais te demander quelque chose.


Quoi, Charlie ?


Que pourrais-tu donc me demander ?


Je veux te demander de me pardonner.


Tout le temps où j'étais en prison, j'étais en colère.


J'étais en colère contre toi.


Mais nous étions si jeunes quand c'est arrivé.


Tu étais si jeune.


Tout le monde aurait réagi comme toi.


- Charlie... - Laisse-moi finir.


J'étais en colère contre la mauvaise personne, alors je te demande pardon.


D'accord.


Je dois y aller.


Comment ça se passe là-dedans, Kyle ?


Les 6 premiers mois de solitude, je faisais des pompes tous les jours,


et je ne parlais jamais tout seul.


Les 6 mois suivants, j'ai arrêté les pompes et... J'avoue.


Je parlais un peu tout seul.


Les 6 mois suivant ceux-là, ces 6 mois...


Kyle... Tu voudrais pas savoir ce qui est arrivé.


C'est une nouvelle voiture ?


Tu l'aimes bien ?


Elle a l'air spacieuse.


Dis-moi ce que tu as trouvé à propos de Jack Reese.


Chaque année, Jack Reese donnait 250$ à une œuvre caritative.


Réglé comme une horloge.


Durant toutes les années 70 et 80.


Ce chèque de 250$ allait aux Sœurs de la Bénédiction.


Tout va bien ?


Ted, je vais bien.


OK.


Et donc ?


Et donc...


Juste 4 mois après le braquage de la banque de L.A.


les Sœurs de la Bénédiction ont reçu un chèque anonyme de 4 millions de $.


Anonyme.


Un chèque de banque intraçable d'un compte des Iles Caïman.


Donc, qui fait ça, Charlie ?


On donne à une œuvre pour avoir une déduction d'impôts.


On n'envoie pas un chèque sans nom.


4 mois après le braquage ?


Donc tu penses quoi ?


Ou bien il blanchit de l'argent...


Ou ?


Ou bien c'est de l'argent pour se déculpabiliser. Mais...


C'est l'argent de la banque de L.A., Ted.


Charlie ?


Je ne suis pas Alfred, n'est-ce pas ?


Alfred ?


Tu sais, Batman et Alfred.


Non. Non, Ted. Tu n'es pas Alfred.


Je ne suis pas Higgins*.


Charlie, dis-moi que je ne suis pas Higgins !


Allô ?


Hé, comment va votre journée, Jack ?


C'est Charlie Crews.


Vous voulez quoi, putain ?


Vous savez ce que je souhaite ?


Je souhaite que le jour avant qu'on m'ait arrêté,


quelqu'un soit venu me dire que ça serait mon dernier jour d'homme libre.


Je ne suis pas sûr que ça m'intéresse.


Pourtant, vous devriez, Jack.


Parce que c'est ce que je vous dis à présent.


C'est votre dernier jour.


Où est le prédicateur ?


On vous a vu à Indio*, Inspecteur.


Donc on va le demander une nouvelle fois.


Où est le prédicateur ?


C'est vous qui êtes à l'envers, ou c'est moi ?


C'est assez dur à dire.


On se le fait maintenant ?


Pas encore.


Je vous connais.


Vous étiez dans le parc, à côté de Jack Reese, quand il se disputait avec Ames.


Vous avez tué Ames.


Vous n'êtes pas vraiment des flics ?


Non, pas vraiment.


Vérifie le coffre.


Mais on avait pris ton flingue.


Tu es un gars très populaire, Kyle.


Si vous pouviez dire une chose à Charlie Crews, ce serait quoi ?


Je voudrais qu'il vive sa vie.


Ça a du sens ?


Tu fais quoi ?


Tu fais quoi ?


Je suis revenu dans le droit chemin, tu comprends ?


Après ce qui est arrivé, qui j'étais, je suis revenu dans le droit chemin.


Le feu m'a trouvé, m'a nettoyé, je suis dans le droit chemin.


Je suis revenu dans le droit chemin !


Il a fait de moi un homme nouveau.


Il m'a donné une famille.


Je suis revenu dans le droit chemin !


Tu fais quoi ?


Dis-moi.


OK.


J'étais l'informateur de Jack Reese.


J'ai aussi travaillé pour lui.


On m'appelait pour récupérer des enveloppes, les déposés à ce bar.


Ton bar.


Ces enveloppes étaient remplies de liquide.


Ton ami Seybolt blanchissait l'argent de Jack et ses amis. OK ?


Et une nuit, j'ai reçu l'appel.


" Va remettre Tom à sa place. "


Il gardait du cash.


J'y suis allé.


Ça a dérapé.


Sa femme était là.


Elle criait.


Le gosse...


J'ai pété un câble.


J'ai... J'ai tué cette famille.


Mais je ne t'ai pas piégé.


Tu fais quoi ?


Une partie de l'argent de la banque qu'ils... qu'ils ont pris,


il a été blanchi dans ce bar, c'est tout ce que je sais.


Je n'ai aucun papier.


Je n'ai aucun document.


C'est tout ce que je sais.


Je suis revenu dans le droit chemin.


Le feu m'a trouvé.


J'ai tué cette famille, mais je ne t'ai pas piégé.


Je l'ai pas fait. Je l'ai pas fait.


Tu es où, Charlie ?


Je vais envoyer des gens te récupérer.


Tu dois revenir maintenant.


Je dois d'abord faire quelque chose.


S'il te plaît.


Tu fais quoi ?


Creuser un trou. Le remplir.


Vous savez que vous avez besoin d'un mandat pour l'arrêter.


Truc de base du 4ème amendement.


T'es dans un sale état, Charlie.


T'étais où ?


J'ai besoin que vous fassiez un truc pour moi.


Tous les deux ?


On est en 1991, Jack.


Vous aviez de sérieux problèmes, Crews.


On est en 1991, Jack.


Vous êtes là-haut, avec vos gars du S.W.A.T.*


6 gars sortent de la banque, en bas.


Et vous en attrapez 5.


Puis vous commencez à blanchir l'argent.


Puis plus de gens commencent à mourir.


Puis mon ami Tom fait du business avec vous.


Et... Sa famille et lui meurent aussi.


Ames meurt.


Pourquoi, Jack ?


Il commençait à boire à en mourir quand je suis allé en prison.


Il se sentait coupable de ce qui s'était passé ?


Vous n'avez aucune idée de ce dont vous parlez.


On est en 1991, Jack.


Tout est relié.


Hollis vous relie à la banque.


Hollis vous relie aux meurtres des Seybolt.


Hollis est relié à moi, et à présent, Jack, je suis relié à vous.


Je pensais vous avoir dit de laisser ma fille en dehors de tout ça.


Votre fille ne sait pas à qui je parle là-haut.


Son équipier lui a dit qu'il avait besoin d'elle, ça lui suffit.


Allons-y, Jack.


C'est fini.


Hollis va vous balancer.


Vous voulez passer un accord avec moi.


Allons-y, Jack.


Dites tout à votre fille, passez un accord avec le procureur.


C'est fini. C'est fait.


Tout est relié, n'est-ce pas ?


Je pense, Inspecteur Crews, que je vais rester ici encore un peu.


Charlie, c'est fini.


Hollis a tué ces gens, Connie, cette famille.


Mais c'est pas lui qui m'a piégé.


C'est plus gros qu'Hollis.


Ça ne s'arrête pas à lui.


Je sais.


Mais laisse quelqu'un d'autre le faire.


Laisse quelqu'un d'autre le faire.


J'ai plein de questions à te poser.


Tu risques ne pas aimer les réponses.


J'ai l'habitude.


C'est Crews.


Salut Charlie. Jack Reese.


Je vous dérange pas ?


Vous avez réfléchi à mon offre, Jack ?


On va y venir dans une minute.


Laissez-moi d'abord vous féliciter.


Vous avez attrapé le meurtrier.


Vous êtes le prochain. Vous le savez.


Ça n'arrivera pas.


En effet, Inspecteur Crews, j'ai quelque chose que vous voulez.


Que pouvez-vous avoir que je veuille ?


J'ai la fille.


Celle que vous cherchez.


J'ai Rachel Seybolt.


Vous ne la connaissez pas.


Non, Crews, vous ne la connaissez pas.


Vous ne l'avez même pas reconnue, alors qu'elle saignait dans vos bras.


Vous ne la connaissez pas, Crews.


J'ai besoin de connaître l'état d'une patiente, une fille.


Son nom est Hollis.


Juste un moment.


Hum... c'est étrange.


Quoi donc ?


Son dossier n'est plus là.


Il y était avant.


Je le sais, c'est moi qui l'ai rempli.


Laissez-moi réessayer.


Je ne suis pas douée en technologie.


Non. C'est très étrange.


Je ne comprends pas.


Dernier épisode de la saison 1 de la série télé LIFE
Menu